Napoléon : la « star » des pièces d’or

Véritable objet de collection, le Napoléon était la monnaie la plus appréciée en France. Même si elle n’est plus valable à l’heure actuelle, les collectionneurs ne l’ont pas oubliée pour autant. Mais pourquoi le Napoléon est-il considéré comme la « star » des pièces d’or ?

Le Napoléon : une véritable pièce historique

La pièce d’or Napoléon a vu le jour pour la première fois, sous le règne de Napoléon Bonaparte en 1803. Créée pour succéder au Louis d’or, cette monnaie est devenue le franc le plus emblématique de la France. Très vite, le Napoléon fait remonter la côte du pays jusqu’à l’international.

En 1852, Napoléon III décide de frapper de nouvelles pièces, afin d’imposer le nouveau régime. Le succès était tel, que de nombreux pays d’Europe et d’Amérique Latine ont utilisé le Napoléon en exemple, pour ériger leur propre monnaie.

À l’époque, en dehors du Napoléon 20F, il y avait également le demi-Napoléon, le 5F, 40F, 50F et 100F. Mais seule celle de 20F était considérée comme la « star ». À tel point qu’entre 1951 et 1960, celle-ci a été refrappée, dans le but de rouvrir le marché de l’or en France et à l’international.

Pourquoi le Napoléon était-il une véritable star ?

Avant tout, il faut préciser que lorsqu’une personne parle d’une pièce d’or Napoléon, il s’agit généralement de la pièce de 20F. Durant le règne de Bonaparte, de nombreuses catégories de celle-ci ont vu le jour. Toutefois, aucune d’entre elles n’a réellement retenu l’attention du public.

Pour la composition du Napoléon 20F, le poids était de 6,45 g, avec un diamètre de 21 mm et une épaisseur de 1,31 mm. Mais la vraie particularité de celle-ci, c’est qu’elle était composée de 90 % d’or pur. Les plus emblématiques de ces pièces de 20F sont les Marianne Coq. D’ailleurs, ce sont les seules pièces qui peuvent se mettre en bourse, pour ceux qui souhaitent investir dedans.

Le Napoléon : une pièce d’or qui mérite un investissement

Toutes les catégories de pièces d’or Napoléon sont de vrai objet de collection. Pourtant, seuls ceux de 20F peuvent faire l’objet d’un placement à long terme. La raison est qu’elles offrent toujours un bon prix de revente, même en période de crise.

En général, le prix de l’or diminue très rarement, ce qui sécurise l’investissement. D’autant plus qu’investir dans le Napoléon signifie aussi participer à la conservation de l’Histoire de la France. Étant une pièce nationale, le Napoléon véhicule un passé riche en histoire et en émotion.

Banque ou agence : où revendre son or?
Comment acheter ou vendre en fonction de la cotation du lingot d’or ?